Attention ! Nous ne sommes pour rien dans ce que vous allez lire …

Les charmants petits contes co-écrits par Bernadette Lemoine pour Grandir ! Quelle histoire…

Aujourd’hui Maman Vogue tient à vous présenter une nouvelle collection de charmants petits contes, mêlant à la fois le ludique et les leçons de vie.  Comme le disent les auteurs : « la spécificité de notre collection, c’est que chaque livre propose une petite phrase-outil pour apprendre aux enfants à être heureux au quotidien ».

Lire l’article

2 collections de livres pour enfants : Jojo & Gaufrette pour Grandir! Quelle histoire

2 collections de livres pour enfants :

– Les aventures de Jojo et Gaufrette
– Grandir! Quelle histoire…

Ecouter la chronique

Le bonheur avec Diane de Bodman

Diane de Bodman présentait ses trois derniers livres pour enfants, vendredi, en avant-première, à la pension Gloanec. Ils ne sortiront réellement dans le commerce chez « Nouvelle cité » que le 4 septembre et ouvrent une nouvelle collection baptisée « Grandir ! Quelle histoire !
Lire l’article

Émission Esprit de famille – Radio Notre Dame

Sortie d’une nouvelle collection de livres destinée à la jeunesse aux éditions Nouvelle Cité… : Grandir Quelle histoire. Regard sur les trois premiers livres sortis en septembre derniers : L’incroyable histoire du violon d’Azur. L’invention géniale de Karl le Panda. Rose Bonbon et le skateboard magique.
Ecoutez l’émission

Ils parlent aussi de nous sur internet …

Une collection débutante, un livre pour les enfants, un site internet pour les parents. Des histoires comme des contes pour parler de ses soucis et de ce qui aide à être heureux.

Dans la famille d’Azur, chacun est musicien ; elle est violoniste, Johnny son frère guitariste. Mais Johnny jalouse sa sœur, persuadé qu’elle est la préférée. Dispute, injures, drame : le violon jeté par la fenêtre est perdu ! Il faudra l’intervention du père pour que la paix revienne dans la maison.

Beaucoup d’inventions dans les illustrations : des héros mi- oiseaux, mi-hommes , des maisons suspendues dans les arbres, le ramassage scolaire en pigeon-voyageur… Laetitia Zink croque la famille Piou avec tendresse et humour. Une histoire un peu magique, dès 7 ans, pour se connaitre et grandir.

L’incroyable histoire du violon d’Azur
Un joli conte pour apprendre à grandir. Une nouvelle collection destinée à la jeunesse avec trois histoires différentes ….Les personnages sont sympathiques, les dessins sont très agréables, bien illustrés, riches en couleurs. Le texte est aéré et agréable à lire…Parfait pour les enfants qui commencent à lire…

C’est une histoire de jalousie entre un frère et une soeur ….mais le grand frère va devenir un héros. Parfois quand on est petit, on se pense abandonné, moins bien aimé mais on oublie souvent que le coeur d’une Maman ne peut se compresser et s’agrandit à l’infini. On découvre aussi dans ce livre l’univers fantastique de la musique et de sa pratique. C’est un très beau conte pour enfants de 3 à 7 ans. Ils pourront le lire plus tard car le texte est aéré, les mots faciles à comprendre. L’histoire a un sens. Elle est vraisemblable et correspond à la réalité de certaines familles (dispute de fratries). Même les bêtises des enfants sont à l’instar de ce que peuvent faire les enfants. Tout s’arrange bien entendu. Un site internet existe.

Le projet de départ est atteint : au travers de contes touchant au merveilleux, présentant un monde de fées, d’animaux et d’objets magiques, magnifiquement illustrés, présenter des clés de vie aidant l’enfant à grandir et se structurer….Une autre fin aurait pu : un concert à quatre puisqu’ils ont tous passionnés de musique.

L’incroyable histoire du violon d’Azur
Marie-Agnès Schwartz a craqué pour un livre jeunesse:  »L’incroyable histoire du violon d’Azur » de Diane de Bodman paru chez Nouvelle Cité.

Coup de coeur des libraires à Namur :
Les éditions « Nouvelle Cité » ont édité de chouettes livres pour enfants dans une collection: « Grandir ! Quelle histoire… » C’est entre autres Bernadette Lemoine (psychologue) auteur du livre à succès « Maman ne me quitte pas » aux éditions St Paul qui est à l’origine de cette collection.

Rose bonbon et le skateboard magique (Heureux!… sans tout avoir); L’incroyable histoire du violon d’Azur (Heureux!…car chacun a sa place dans la famille); L’invention géniale de Karl le Panda (Heureux!…d’avoir besoin les uns des autres)

« Ce sont de drôles de petites histoires illustrées. Chacune renferme un secret…, une clé de vie pour aider les enfants à bien grandir et être heureux. » Sur le site vous trouverez l’origine du projet, un aperçu des ouvrages, des jeux et des coloriages pour les enfants, mais aussi un coin 100% parents où Bernadette Lemoine donne un éclairage sur la frustration, la jalousie ou encore l’amitié…

Des livres pour aider à grandir...
Merci pour cette petite lecture enfantine. Une superbe lecture qui je trouve est très bien écrite et adaptée pour les jeunes enfants.

Une très belle histoire avec à la fin une petite « morale » ou plutôt devrais-je dire une petite leçon de vie auquel on peut discuter avec son enfant. L’histoire d’un petit éléphant qui reçoit un skateboard magique et qui veut aussi absolument une trottinette parce que ses copains en ont une allant jusqu’à délaissé son ami le skateboard qui ne supportant pas son attitude décide de se révolter.

Une belle histoire qui fait comprendre aux enfants que pour être heureux il ne suffit pas de tout avoir mais tout simplement ce contenter de ce que l’on a. Le livre est agréable au toucher et les illustrations sont assez plaisantes. Je le recommanderai volontiers à tout parents désirant offrir un livre à leur enfant.

Rose bonbon et le skateboard magique 17 nov 2014
L’écriture est fluide et compréhensible des jeunes lecteurs débutants et les illustrations plutôt agréables à regarder. Ce petit livret souple et rapide à lire est bien pensé pour les jeunes dès 4 ans .
Rose bonbon et le skateboard magique 3 nov 2014
L’histoire est toute mignonne, au sens l’appréhension que peuvent recevoir les enfants lorsqu’ils invitent leurs copains à la maison.

Il s’agit d’une jolie petit histoire pour les enfants. Facilement accessible pour le langage, mais un peu longue pour les enfants débutant dans l’apprentissage de la lecture. Je conseille donc cette lecture à partir de 8-9 ans

Rose Bonbon fête son anniversaire 12 nov 2016
Très jolie petite histoire, de partage avec les amis, de fête, agrémentée de beaux et doux dessins très colorés.
Rose Bonbon fête son anniversaire 30 nov 2016
C’est un conte qui se lit très rapidement, comme tous les contes pour enfant. Le plus « plus » de celui-ci c’est la façon d’aborder les difficultés de la vie de tous les jours, avec une petite leçon à tirer de cette histoire. Hâte de le lire avec mon fils !
Sacha fait le grand saut 12 nov 2016
C’est un petit livre tout coloré, avec des dessins en pleine page. Ce qui va certainement me valoir un « ohhh ouaaah » de ma nièce ! 😉 C’est une petite histoire drôle, avec une leçon de vie pour apprendre à l’enfant certaines choses importantes. Ici, Sacha doit rebondir face à une difficulté.

Cette collection a été écrite avec l’aide de Bernadette Lemoine, une psychologue qui a l’habitude d’accompagner les enfants dans leur croissance. Donc voici un petit livre très sympa à lire avec papa et maman !

Sacha fait le grand saut 23 oct 2016
Une petite aventure qui fait briller les yeux de mes petits enfants et qu’ils me réclament à chacune de leurs visites.

J’adore lire des histoire à mes petits-enfants et encore plus quand ces histoires ont un sens et peuvent leur apprendre des choses, comme se battre pour faire ce qu’on rêve de faire même si on est différent et surtout, apprendre à accepter les autres, tous les autres quelque soit leur différences.

C’est le second livre de cette collection que je leur lis et ce ne sera pas le dernier.

Sacha fait le grand saut 10 déc 2016
Disons le tout net, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette petite histoire d’une quarantaine de pages.
Le livre n’est pas très épais, mais la couverture, les finitions sont de très bonne qualité.

Les illustrations occupent la moitié du livre. Les pages de texte alternent avec les pages d’illustrations. Celles-ci sont réalisées dans des teintes vives, les souris et le panda sont stylisés, ils occupent une grande part de l’espace. On apprécie le sens du détail, rien ne manque, les capes des chauves-souris, les lunettes noires du panda, les épingles à chapeau de Julie la souris couturière…

A travers tous les dessins, message destiné avant tout aux enfants, on sent que l’illustratice a voulu adresser de petits clins d’œil aux parents…Karl le panda nous rappelle Karl L. le grand couturier aux lunettes noires…

Le texte est bien rédigé, le vocabulaire, les expressions, le style sont classiques, mais rien de dépassé ou de vieillot, bien au contraire. Les souris exercent un vrai métier, l’une d’elle est créatrice de souris pour ordinateurs, l’autre est couturière et invente des capes pour chauves-souris. Karl le Panda est un grand couturier.

L’histoire paraît toute simple : deux souris, Emilie et Julie, habitent chez Karl le Panda. Les relations entre les souris et le panda sont très distantes. Et puis….un soir, Karl sauve la vie des souris attaquées par un chat. Et rien ne change. Jusqu’à ce que Karl ait besoin de l’aide des souris…. Et là, miracle, l’amitié va changer à jamais la vie de nos trois héros.

Pas de « morale de l’histoire » au sens classique, mais le conte fait la part belle à l’importance de la solidarité et de l’entraide. Et les jeunes lecteurs ne s’y tromperont pas : les souris et le panda s’en sortent parce que chacun apporte son aide, son savoir à l’autre et lui permet de se sortir d’un mauvais pas. le panda défend Emilie et Julie du chat qui veut les croquer, et l’astuce et la détermination des petites souris vont permettre au panda de l’emporter face à son ennemi juré le couturier Chat Nail. D’où l’importance « d’ouvrir nos yeux et nos coeurs à plus petit, plus faible que soi ».

A noter, il existe un site : grandirquellehistoire.com, destiné aux parents et aux enfants, qui permet de compléter les lectures et « d’aller plus loin ».

En conclusion…. il serait dommage de se priver du grand plaisir de lire cette histoire à des enfants, de quatre à sept ans – sans pour autant exclure les plus grands, bien sûr !

L'invention géniale de karl le panda 29 oct 2014
Une adorable découverte. J’ai beaucoup apprécié l’histoire, avec ce panda qui a un faux air de Karl Lagerfeld. La morale de l’histoire, « avoir besoin les uns des autres », est bien illustrée. Les dessins sont très beaux, ils accompagnent la lecture avec pep’s.

J’ai surtout adoré l’invention géniale de Karl le Panda, avec le jeu de mot associé. Que des bons points pour moi ! Je vais essayer de me procurer tous les petits livres de cette collection pour mes enfants !

L'invention géniale de karl le panda 04 nov 2014
les illustrations bien présentes sont très bien faites et colorées. l’histoire est bien tournée, ma fille de 7 ans a beaucoup aimée. comme elle ma dit à la fin de l’histoire. « On a toujours besoin de quelqu’un de plus petit que soi »…

L'invention géniale de karl le panda 02 nov 2014
Cette collection s’inscrit en faux contre l’uniformité prônée par notre époque et éduque les « petits » (7-77 ans) à la frustration et à la liberté … Et permet aux parents de trouver des réponses aux problèmes soulevés par l’éducation (voir le site de la collection http://www.grandirquellehistoire.com/ et sa rubrique « nos derniers contes » qui propose une fiche pédagogique pour les parents)
Collection Grandir ! Quelle histoire …
Je remercie Babelio et les Editions Nouvelles Cités d’avoir permis que mes petits-enfants découvrent cette très belle histoire de Sacha. Une petite aventure qui leur a fait briller les yeux et qu’ils me réclament à chacune de leurs visites.
Sacha fait le grand saut
Diane de Bodman ; illustratrice : Laetitia Zink ; conseillère : Bernadette Lemoine. Collection : Grandir ! Quelle histoire. Editions Nouvelle Cité, 2014. 40p.

Une collection débutante, un livre pour les enfants, un site internet pour les parents. Des histoires comme des contes pour parler de ses soucis et de ce qui aide à être heureux.

Les librairies de Maguelone : L’incroyable histoire du violon d’Azur
L’équipe du CDD dans laquelle on trouve encore Jacques Garraux a, bien sûr pour point commun, d’aimer lire et de lire beaucoup. »Je ne regarde pas du tout la télévision explique Mariel Lejeune, cela me laisse du temps, le soir, pour lire. Et je lis non seulement pour moi mais aussi pour les clients. Ma plus belle récompense c’est lorsque j’arrive à faire passer mes coups de coeur auprès des personnes qui se présentent à la librairie. »
Les coups de coeur