La question des amoureux à l’école primaire

bernadette_lemoine_conseil

En fait, au point de départ, ce sont les adultes qui ont projeté leur vision sur le vécu affectif de leurs enfants, leur prêtant des sentiments amoureux alors que ceux-ci n’apparaissent vraiment qu’au cours de l’adolescence, voire l’âge adulte….

Il est donc bon de rectifier auprès de vos enfants, lorsqu’ils vous parlent de leur amoureux/se, en leur disant par exemple qu’ils veulent sans doute parler de leur ami(e) préféré (e) et que même si, à l’école, l’expression est utilisée, ce n’est pas pour cela qu’elle est ajustée... car un véritable sentiment amoureux naît plus tard.

Je suis sûre que vous trouverez les mots justes pour leur parler dans ce sens !

Vous pouvez aussi prendre un temps avec l’enfant pour :
– lui poser des questions sur ce qu’il apprécie particulièrement chez untel, ce qu’il aime en lui ;
– lui proposer des qualificatifs pour l’aider à formuler sa réponse : fasciné, impressionné, l’aider à prendre conscience que ce n’est pas parce qu’il apprécie quelqu’un qu’il en est amoureux ;
– lui proposer des dénominations comme : ami avec lequel tu t’entends particulièrement bien, etc.
– l’interroger sur les goûts qu’ils ont en commun, les activités qu’ils aiment tous les deux…
– exercer une délicate vigilance par rapport à tout ce qui pourrait se vivre dans le domaine physique, par mimétisme avec l’adulte tel que s’embrasser sur la bouche, etc.

Retour